Le guide du débutant pour se lancer sur les réseaux sociaux

Pour les petites entreprises, se créer et maintenir une présence sur les réseaux sociaux peut être un véritable challenge.

Que vous soyez un chef d’entreprise, ou un professionnel du marketing qui travaille dans un TPE ou PME, parfois, vous avez peut-être l’impression que vos priorités sont ailleurs. Bien souvent, d’autres outils marketing (comme l’email marketing ou Google Ads) peuvent vous sembler être une méthode plus intéressante pour acquérir des clients.

Je vous comprends.

Chaque semaine, je vis le même challenge, en tant que CEO de Flockler ; et les réseaux sociaux prennent bien souvent une place secondaire, par rapport à la comptabilité ou la facturation. De manière tout à fait ironique, pourtant, nous aidons nos clients à tirer le meilleur parti des réseaux sociaux… mais rencontrons les mêmes problématiques qu’eux vis-à-vis de cela : nos efforts marketing se concentrent souvent sur d’autres leviers.

Oui, je vous comprends tout à fait.

Certains d’entre vous me dirons même peut-être qu’être sur les réseaux sociaux n’est pas pertinent pour votre business ou vos cibles.

Ça, par contre, je n’y crois pas.

Sur la partie anglophone de notre blog, nous avons même écrit un article sur les excuses les plus communément utilisées par les entreprises qui ne se lancent pas sur les réseaux sociaux : les anglophiles pourront le lire ici. Or, avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois seulement sur Instagram, les réseaux sociaux deviennent pertinent pour à peu près tous les business.

Les réseaux sociaux vous permettent d’attirer du trafic à votre site web et de convertir les visiteurs en leads. Ils vous aident également à créer de la preuve sociale sur votre site web, et inspirent vos prospects à cliquer sur “Acheter”. Sans compter qu’avec du contenu Social Media, vous nourrissez les décisions d’achat futures de vos leads, et vous pouvez créer des audiences similaires, pour toucher des cibles qui ressemblent à vos clients actuels.

Autant vous dire que les bénéfices des réseaux sociaux sont bien là, tout particulièrement si vos cibles sont éparpillées aux quatre coins d’une zone géographique large.

De manière tout à fait surprenante, certains de nos clients potentiels, lorsqu’ils nous parlent par live chat ou par email, nous disent qu’ils n’ont pas encore de page Facebook ou de compte Social Media actif. Et je ne vous parle pas d’auto-entrepreneurs ; certaines de ces entreprises emploient déjà des centaines de personnes !

En parlant avec ces cibles, nous avons donc été inspirés, et avons conçu une méthode en 8 étapes pour vous lancer sur les réseaux sociaux :

  1. Poser les objectifs de votre présence Social Media
  2. Définir les métriques pour suivre votre performance
  3. Déterminer les audiences à cibler
  4. Sélectionner vos réseaux sociaux
  5. Définir la tonalité de votre communication Social Media
  6. Créer du contenu engageant
  7. Établir un calendrier de contenu
  8. Diffuser le contenu Social Media sur vos sites et applications

1. Poser les objectifs de votre présence Social Media

Comme pour tout levier marketing à activer, vous devez commencer par vous fixer des objectifs. Quel est le but pour vous de vous lancer sur les réseaux sociaux ? Voici quelques exemples pour vous donner du grain à moudre :

  • Développer les relations existantes avec vos clients actuels
  • Accroître votre image de marque
  • Augmenter le trafic sur votre site web
  • Générer et nourrir des leads
  • Développer vos ventes

Comme vous le voyez, cette liste va de l’objectif le plus simple à d’autres plus concrets.

Je ne peux pas vous dire lesquels sont pertinents pour votre business. La nature de vos produits et services limitera vos choix d’objectifs, qui dépend également des autres activités marketing que vous menez en parallèle.

Chez Flockler, nous utilisons la publicité sur les réseaux sociaux pour générer et nourrir des leads. Les outils de publicité nous aident à toucher des clients potentiels, et nous leur délivrons du contenu pédagogique, hébergé sur ce blog que vous lisez en ce moment même. Pour vous inspirer un peu plus, vous pouvez lire notre article sur la façon de créer une bonne campagne de publicité sur les réseaux sociaux.

2. Définir les métriques pour suivre votre performance

Une fois vos objectifs posés, veillez à ce que vous suiviez (et fassiez un reporting) de votre activité. Les réseaux sociaux vous permettent de suivre des statistiques liés à l’engagement, mais aussi au taux de clic vers votre site web. Mais bien souvent, il est plus important de mesure ce qui se passe au-delà des réseaux sociaux eux-mêmes.

Imaginons que vous attirez du trafic vers votre site, et que vous souhaitiez montrer le fruit de vos efforts à votre boss. Les métriques-clés à suivre sur Google Analytics incluent :

  • Le volume de trafic : au-delà du taux de clic sur vos publications, vos visiteurs venus des réseaux sociaux reviennent-ils souvent sur votre site web?
  • Le taux de rebond : par rapport à d’autres sources de trafic, vos visiteurs issus des réseaux sociaux restent-ils plus longtemps ?
  • Le temps passé sur votre site, et le nombre de pages visitées par session : vos clients continuent-ils à consulter votre site après leur arrivée depuis une plateforme sociale ?
  • Les conversions : vos visiteurs sont-ils plus enclins à télécharger une brochure, vous contacter via un formulaire, ou acheter l’une de vos offres ?

3. Déterminer les audiences à cibler

Voilà un sujet qui me passionne… et c’est également un sujet sur lequel il est simple de se tromper lorsque l’on commence.
Généralement, les marketeurs créent du contenu pour des audiences assez larges. Les messages diffusés sont généralement très génériques, car les canaux choisis ne permettent pas une grande segmentation (comme la publicité par radio), et on est tenté de copier les meilleures pratiques observées dans d’autres entreprises.

Avec les réseaux sociaux, et notamment les outils de publicité Social Media, vous pouvez diffuser votre contenu à une audience très spécifique. En fonction du revenu moyen que vous générez par client, vous pouvez créer une multitude de variations de publicités, et les modifier au besoin selon leur performance.

Par où commencer ?

Interviewez d’abord certains de vos clients les plus fidèles, et basez votre première audience sur eux. Après tout, vous souhaitez bien attirer des cibles similaires à vos clients les plus rentables : comprendre ces clients vous aidera à mieux créer votre process Social Media.

4. Sélectionner vos réseaux sociaux

Si vous n’avez encore créé aucun compte Social Media, commencez par le plus évident de tous. Si vous tenez un business de construction, c’est sur Facebook que doit porter votre choix. Si vos offres sont très visuelles, comme un magasin de décoration, Instagram sera votre atout principal pour montrer vos produits et toucher de nouvelles audiences.

Commencez seulement avec une ou deux plateformes-clés : vous pourrez par la suite les démultiplier, au besoin. Avant même d’inviter vos clients à suivre votre compte, veillez à créer une photo de couverture saisissante, et à ajouter les informations basiques sur votre page, comme les horaires d’ouverture. Publiez également quelques contenus inspirants. Votre profil est votre vitrine sur le monde… rentreriez-vous dans une boutique s’il n’y avait rien dedans, et que vous ne connaissiez pas ses horaires d’ouverture ?

5. Définir la tonalité de votre communication Social Media

Parlons d’un autre aspect critique : le fait de bien définir la tonalité de votre ligne éditoriale sur les réseaux sociaux. Certaines marques, comme les boissons Innocent, ont choisi l’humour, ce qui peut être risqué. D’autres gardent une tonalité très officielle.

Quel que soit votre choix, votre tonalité doit résonner avec votre audience-cible, et être aligné avec la culture de votre entreprise. Ce choix influencera la façon dont on percevra votre business, et il est parfois difficile de changer la tonalité par la suite. Plus vous avez de types de cibles et de produits différents, plus il est complexe de définir votre tonalité Social Media.

6. Créer du contenu engageant

Du contenu engageant ? Cela peut vous paraître idiot en soi, mais c’est bien votre objectif : créer du contenu qui engage vos cibles, qui leur est utile, et lui donne envie de le partager.

Comment décider quel type de contenu créer ? Encore une fois, tout dépend de votre cible ; et encore une fois, il vous faut bien la connaître. Pourquoi utilise-t-elle vos produits ? Quels sont les problèmes que vos produits l’aide à résoudre ? De quelles informations essentielles a-t-elle besoin avant d’acheter vos produits ? Quel type de contenu l’aiderait à devenir client, ou à le rester ?

J’ai trouvé un conseil très simple dans l’un des podcasts (en Anglais) de The Fizzle : écrire mon contenu pour une personne que je connais, et imaginer comment ce texte peut aider la personne en question à régler son problème. Ne vous méprenez pas : il ne s’agit pas de l’un de mes amis. Pas besoin de connaître la vie de la personne choisie de fond en comble. Il suffit souvent de choisir un de vos clients fidèle, dont vous connaissez bien les problématiques.

Envie de plus d’inspiration ? Jetez un oeil à nos 13 astuces pour créer du contenu qui sera partagé sur les réseaux sociaux.

7. Établir un calendrier de contenu

Que vous gériez seul votre contenu ou que vous ayez une équipe dédiée, un calendrier éditorial dédié aux réseaux sociaux vous permettra d’économiser du temps et des ressources. Avec ce calendrier, vous pouvez planifier à l’avance un mois entier de contenu, et vous assurer que vos réseaux sociaux seront toujours animés, même pendant des périodes de business intenses. Ça ressemble à une tâche surnuméraire, mais croyez-moi : c’est un véritable essentiel !


8. Diffuser le contenu Social Media sur vos sites et applications

Enfin, n’oubliez pas de réutiliser ce contenu Social Media, et de le diffuser sur vos plateformes digitales à vous. Avec des outils comme Flockler, vous pouvez automatiquement sauvegarder le contenu de différents médias sociaux, et l’intégrer sous forme de Social Wall sur vos sites web et applications.

Pour quoi faire ?

Voici quelques bonnes raisons :

  • Diffuser du contenu Social Media sur un site permet d’accroître le trafic et l’engagement sur les réseaux sociaux. Plus vous avez d’engagement, plus vos publications seront diffusée sur les fils d’actualité de vos cibles. Vous accumulerez également plus de fans et de followers.
  • Y diffuser du contenu inspirant permet également d’augmenter le temps passé sur votre site web : un élément qui fait partie du système de référencement de Google. Plus vos visiteurs passent de temps sur votre site (et que vous avez donc un taux de rebond bas), plus votre page remonte dans les résultats de recherche Google.
  • Le User Generated Content et les réactions de vos followers sur les réseaux sociaux sert de preuve sociale sur votre site web, ce qui fera croître vos taux de conversions.

Intéressé par le fait d’intégrer un Social Wall à votre site web ? Direction le chat, ou envoyez-nous un email !

Vous aimerez aussi

Créez un social wall unique pour mettre en lumière votre contenu éditorial et de curation.

Demandez une démo Essayez gratuitement