6 tips pour aider vos employés à créer de l’engagement sur les réseaux sociaux

Si vous avez suivi nos derniers articles de blog, vous nous avez entendu répéter sans cesse que les réseaux sociaux priorisent les publications qui déclenchent l’engagement des réseaux de ceux qui publient. Une tendance malencontreuse pour les marques qui ne communiquent que via leurs comptes entreprise. Mais il s’agit également d’un fait qui les pousse à créer des programmes d’employee advocacy, et à stimuler l’envie de leurs employés à publier sur les médias sociaux, pour déclencher des conversations avec des prospects.

Comment donc accroître l’engagement des publications faites depuis votre profil personnel ?

Peut-être voudrez-vous d’abord consulter des tactiques concrètes (comme la planification des publications ou leur fréquence) pour booster l’engagement et les partages sur les réseaux sociaux.

De nombreux experts en Social Media vous diront également qu’il faut laisser votre personnalité transparaître, et être régulier dans vos publications. Que vous choisissiez une tonalité formelle ou informelle, la clé est d’être vous-même.

C’est tout à fait vrai.

Mais, tout comme un artiste sur scène, il vous faudra en permanence reconquérir le coeur de votre audience. Si vous êtes une légende, comme Eric Clapton par exemple, votre charisme, votre talent et votre guitare suffiront à créer de l’engagement à chaque publication.

Mais si, comme moi, vous êtes un marketeur de plus, qui traîne sur LinkedIn et Twitter, construire l’engagement de votre audience depuis votre profil personnel demande plus que des tactiques spécifiques ou du charisme naturel.

Je suis persuadé que vos collègues, qui se lancent dans votre programme d’employee advocacy, ressentent la même chose que moi. Rien n’est plus décourageant que de partager une anecdote personnelle de sa vie, et de n’avoir aucune réaction, que ce soit des likes ou des commentaires.

Comment donc aider vos collègues à réussir sur les médias sociaux ?

Voici nos 6 conseils concrets, qui aideront vos salariés à créer l’engagement sur leurs réseaux sociaux :

  1. Raconter des histoires à la manière de Pixar
  2. Segmentez vos publications en plusieurs “épisodes”
  3. Partager vos émotions
  4. Mentionner des connaissances, et partager leur dernier contenu publié
  5. Surfer sur les tendances en démontrant votre expertise du sujet
  6. Expliquer un phénomène global d’un point de vue plus local

1. Raconter des histoires à la manière de Pixar

Imaginez-vous un peu la scène : vous êtes à une soirée entre amis, et l’un d’entre eux se met à raconter une histoire divertissante ; tout le monde écoute, commente, réagit.

Avez-vous déjà pensé à ce qui faisait d’une histoire une bonne histoire ?

Pour Pixar, le studio d’animation à l’origine de Toy Story et du Monde de Nemo, les clés d’une histoire bien racontée (du “storytelling”) sont :

  • Être universel : utilisez des concepts familiers à tous, et des mots qui n’ont pas besoin d’être expliqués.
  • Présenter une structure bien définie et un objectif clair.
  • Créer un héros d’un personnage banal : les gens adorent quand les perdants finissent par gagner.
  • Faire appel à des émotions vives, comme le dégoûte, la haine, la peur, les rêves…
  • Jouer sur la surprise, en ajoutant un élément inattendu à l’histoire.
  • Rester simple.

Prenez quelques instants pour vous rappeler la dernière fois que quelqu’un vous a raconté une histoire qui vous a passionnée. Je suis sûr que vous réaliserez que cette personne aura, volontairement ou involontairement, usé des différents éléments que nous venons de voir. Même s’il vous sera difficile de créer des anecdotes aussi palpitantes que celles de Pixar, faites en sorte de trouver le moyen de transformer les publications de vos employés en histoires engageantes.

2. Segmentez vos publications en plusieurs “épisodes”

Adolescent, j’avais parfois l’impression d’attendre des millénaires pour l’épisode suivant des Sopranos. Aujourd’hui, nous sommes des milliers à regarder Netflix ou toute autre plateforme de streaming ; mais le pouvoir de l’épisode demeure en nos esprits. Si vous vous lancez dans une série trépidante le dimanche, il y a de fortes chances que vous veillerez et arriverez fatigué au bureau le lundi.

Pour séquencer vos publications sur les réseaux sociaux, vous pouvez partager la progression d’une tâche spécifique semaine après semaine, ou mois après mois. Si et seulement si, bien sûr, vous pouvez donner à voir votre travail au quotidien à vos cibles.

Les blogueurs construisent des publications en séries en écrivant une suite de posts sur la même thématique, et en créant l’attente chez leurs audiences ; ils partagent ensuite les posts à intervalle plus ou moins régulier sur les réseaux sociaux et via leurs newsletters. Dernièrement, j’ai écrit une série d’articles sur le marketing d’influence, et nous les avons partagé sous forme d’épisodes. La tâche était assez simple : nous avons classé les différents articles, selon qu’ils s’adressaient à des cibles débutantes (qui souhaitaient connaître les objectifs du marketing d’influence) aux plus avancés (qui voulaient en apprendre plus sur les données Social Media).

Autre possibilité : créer une campagne pour vos employés et vos clients, en les poussant à partager du contenu régulièrement en utilisant un hashtag spécifique ? L’entreprise Friends of Earth propose à sa communauté de partager leurs conseils pour vivre un jour entier sans consommer de plastique, avec leur hashtag #PlasticFreeFriday. Par la suite, l’entreprise utilise Flockler pour diffuser ce contenu Social Media sur leur site web. Pensez donc, pour votre programme d’employee advocacy, à créer un hashtag qui représente, par exemple, la culture de votre entreprise. Regardez un peu, pour vous inspirer, ce que les employés de Hootsuite font de leur hashtag #hootsuitelife.
 

3. Partager vos émotions

“Aujourd’hui, j’ai pris mon nouveau poste, et que d’émotion dans cette nouvelle aventure !”

Voici une publication typique que l’on pourrait voir passer sur LinkedIn, et qui amasse souvent un nombre de likes significatif. Toutefois, laissez-moi vous partager une méthode simple pour transformer ce post en une publication réellement engageante et puissante.

Au lieu de simplement partager votre excitation, expliquez plutôt à votre audience comment vous vous êtes senti lorsque vous avez ouvert la porte de votre nouveau bureau pour la première fois, ou quand vous avez rencontré vos nouveaux collègues. Le fait de partager ses émotions encourage les cibles à répondre avec les leurs propres. De plus, lorsque vous décrivez ces émotions, vous vous assurez qu’ils partageront plus d’informations à leur sujet que si vous n’aviez pas inclus une touche personnelle à votre post.

Comptez grossièrement combien de vos employés sont susceptibles de faire ces publications chaque année : voilà l’opportunité de publier un certain nombre de posts d’employee advocacy bien ficelés.

4. Mentionner des connaissances, et partager leur dernier contenu publié

Dans une discussion de vive voix, entre collègues ou entre amis, il est toujours bon de prouver que vous avez écouté ce que les autres ont dit. Il en va de même sur les réseaux sociaux : il vous faut suivre ce que votre réseau y partage.

Lorsque vous partagez votre contenu fraîchement publié, mentionnez un ou deux clients ou partenaires, qui se trouvent dans votre réseau. Ne vous arrêtez pas là, et faites référence, dans votre publication, à l’un de leurs derniers posts à eux. Vous augmenterez significativement les chances que votre réseau réagisse, se lance dans des discussions, et créé de l’engagement sur votre post.

Les programmes d’employee advocacy qui réussissent multiplient les occasions de lancer des discussions avec leurs prospects et clients sur les médias sociaux.

5. Surfer sur les tendances en démontrant votre expertise du sujet

Soyons honnêtes : ce conseil comporte des risques.

Toutefois, lorsque vous avez quelque chose à partager et que vous pouvez le relier à l’un de vos domaines d’expertise, vous créez des publications puissantes, ancrées dans les tendances du moment.

Pour vous donner un exemple, voyez plutôt ceci :

Steven Bartlett, de l’agence de Social Media marketing The Social Chain Group, a partagé une vidéo sur le fait que le succès de l’Angleterre à la Coupe du Monde de la FIFA, cet été, a fait décoller les ventes de gilets ; une inspiration issue du coach de l’équipe anglaise, Gareth Southgate. Le taux d’engagement sur son post a été remarquable.

Ne pourriez-vous pas vous-même utiliser vos produits ou vos services pour créer des histoires en rapport avec l’actualité, et demander à vos employés de les partager avec leurs réseaux ?

6. Expliquer un phénomène global d’un point de vue plus local

Dernière tactique : s’inspirer d’un phénomène global, connu de tous, et l’expliquer d’un point de vue local, plus personnel. Prenons l’exemple de l’agence marketing suédoise qui a expliqué comment le lancement de l’IGTV d’Instagram a impacté les business locaux, ce que ces petites marques pouvaient apprendre du marketing des plus grandes, et les différences entre les unes et les autres.

*******

Au début de cet article, je vous ai dit que ces tactiques ne suffiraient peut-être pas à vous démarquer sur le web. Mais je ne peux clôturer cet article sans vous partager un conseil très puissant à propos de l’utilisation de LinkedIn. L’algorithme du célèbre réseau social professionnel priorise, actuellement, les publications purement textuelles. Vous avez d’ailleurs déjà dû voir que certaines personnes publiaient un lien en commentaire plutôt que dans la publication elle-même. Voici un moyen plus efficace de procéder : modifiez votre publication rapidement après l’avoir lancée, et ajoutez votre lien dans le texte lui-même.

*******

Vous souhaitez lancer un programme d’employee advocacy ? Pour vous inspirer, découvrez le cas de Valio, l’un des plus grands producteurs de produits laitiers en Europe du Nord, qui a fait de ses employés ses ambassadeurs de marque sur le web. Les employés sont l’un des 3 groupes à incorporer dans votre stratégie de marketing d’influence. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons créé une checklist téléchargeable pour vous accompagner dans la planification, l’implémentation et la mesure de vos campagnes d’influencer marketing.

Et n’oubliez pas de me partager vos propres bonnes pratiques, en m’envoyant un message sur Twitter !
 

Vous aimerez aussi

Créez un social wall unique pour mettre en lumière votre contenu éditorial et de curation.

Demandez une démo Essayez gratuitement
Essayez Flockler gratuitement pendant 30 jours